Platform

NTGent & Action Zoo Humain

Michel est un personnage typique de Houellebecq : la quarantaine, salaire confortable, apparence minable, et quasiment plus aucun espoir d’avoir une vie spectaculaire. Il se contente de plats pour une personne, des programmes télé quotidiens, de son boulot au ministère de la culture et des putes au coin de la rue. Jusqu’à ce qu’il rencontre Valérie, pendant un voyage organisé. Il trouve en elle la partenaire sexuelle idéale. Et oui, on voit pointer un vrai sentiment d’amour. A sa grande stupéfaction Michel doit avouer qu’il est heureux. Tout excité par cette idée, Michel se met en tête d’exporter et d’exploiter sa conception du bonheur. Avec Valérie et son patron Jean-Yves, il met sur pied Eldorador Afrodite, une formule de voyage axée sur les expériences sexuelles exotiques bon marché. Le succès est colossal. Cette réussite financière et ce bonheur romantique sont brusquement anéantis par un attentat au nom de l’islam…

Pour Johan Simons, la catastrophe à la fin de Platform n’est pas une finalité cynique. Car si Valérie et Michel incarnent pleinement la faillite de la civilisation occidentale, ils découvrent une chose que peu d’entre nous connaissent : l’amour vrai. Rien d’étonnant à ce que nous ressentions de la sympathie pour eux, lorsque le malheur les frappe. Avec Houellebecq, NTGent ne veut pas porter un jugement moral sur l’homme, elle veut lui présenter un miroir double : celui du dégout et du bonheur. Tout comme les personnages de Plateforme, nous avons nous aussi des chances de connaître l’amour, même si elles baignent  – inévitablement – dans un romantisme de brochure de voyages.

Dix ans après, cette mise en scène de Platform n’a rien perdu de sa signification. Au contraire, comme l’a montré la représentation unique au printemps 2015. NTGent remet Platform à l’affiche, mais en choisissant une distribution nouvelle, plus diversifiée, elle ajoute une composante au matériau. Pour ce faire, NTGent collabore avec Action Zoo Humain. Ce collectif théâtral gantois se constitue de performers et de chercheurs issus de différents contextes ethnoculturels. AZH étudie la superdiversité et la conception des minorités ethniques dans le monde occidental.

Avec AZH, NTGent monte aussi une adaptation théâtrale du dernier roman de Houellebecq, Soumission, qui peut se lire comme une suite de Plateforme. Onderworpen – mise en scène de Johan Simons et Chokri Ben Chikha – et Platform forment un diptyque. 

Prix
€ 20 (cat.1) / € 17 (cat.2)
reduction
€ 17 (cat.1) / € 13 (cat.2) / € 9 (-26)
Catégorie
Théatre